Archives par mot-clé : QUENTIN DESAUW

Décapage 65

Les chroniques

Le Journal littéraire
Vincent Message
La Pause
Jean-Baptiste Gendarme et Alban Périnet
L’Interview imaginaire
Jacques Chardonne
Posture (et imposture) de l’homme de lettres
Jean-François Kierzkowski
Le service de presse
Une autre histoire de la littérature
Les inconséquences de Gide
L’Air Vilain
Philippe Vilain
Le chant des refusés
Et moi, je vous en pose des questions ?
Catherine Cusset
Tout savoir sur l’auteur en moins d’une minute, montre en main

Dossier thématique : Comment on a refusé certains de mes livres

C’est une chose entendue : le refus de l’éditeur, les auteurs y sont souvent confrontés quand ils essaient « d’entrer en littérature ». Mais il arrive aussi que l’auteur le rencontre tout au long de sa carrière littéraire.
Souvent, l’écrivain déjà publié qui confie son nouveau manuscrit ou qui évoque avec son éditeur son travail en cours, attend un soutien, un accompagnement.
Que se passe-t-il quand le texte ne rencontre pas l’enthousiasme attendu ? Quand l’éditeur, malgré son soutien sur les livres précédents, dit non ?
À travers ce thème, des auteurs reviennent sur la relation de confiance qui se noue avec l’éditeur, sur les conflits (formels, commerciaux, humains) qui peuvent naître après quelques années d’une fructueuse collaboration.

Avec : Véronique Ovaldé
Patrick  Autréaux
Patrice Pluyette
Franz Bartelt
Pierre Vinclair
Arthur Dreyfus
Laurent Sagalovitsch
Julien Bouissoux
Vincent Ravalec
Philippe Forest

La Panoplie littéraire

Chlolé Delaume

« Le réalisme, j’ai du mal », tranche Chloé Delaume. Les lignes trop droites aussi l’indisposent. Après un passage par les revues expérimentales, elle se lance dans le roman avec, à chaque fois, un dispositif qui colle à son sujet. L’exploration de son œuvre entraîne de l’autofiction au roman conceptuel en passant par le roman primable – elle a reçu le prix Médicis en 2020 pour Le Cœur synthétique. Elle écrit des essais, des pièces, des fan-fictions ou des chansons, elle monte des performances, se produit sur scène, lit les livres des autres devant un micro pour jouer le rôle qui lui tient à cœur : « Je suis une passeuse », dit-elle, comme si les livres des autres comptaient plus que les siens.

Chloé Delaume nous reçoit, une après-midi sombre, au cœur de son salon-bureau, véritable cabinet de curiosité.

Créations

Alexis Ferro
L’Italie à mes pieds – Partie I, La Toscane.
Histoire en trois parties illustrée par Élise Jeanniot
Quentin Desauw
Sur le fil
Nouvelle illustrée par Manon Bucciarelli
Norbert Crazny
Nos solitudes
Nouvelles illustrées par Floriane Ricard
Sandra Jaton
Quelle mère !
Nouvelle illustrée par Elis Wilk

Abonnement 2022 n°65 et n°66 : 30 euros


IMPORTANT : Pour cause de déménagement, nous ne serons pas en mesure d’envoyer la revue du 14 juin au 4 juillet 2022. Merci pour votre compréhension.

Abonnement 2022 : N° 65+66


Abonnement Découverte n°65 : 16 euros


Numéro 65


Numéro 63

DÉCAPAGE 63

LES CHRONIQUES

Le Journal littéraire
Nathalie Kuperman
Un voyage dans le temps avec l’auteur de On était des poissons
Regards
#1.  6 septembre 2018 13
Une journée dans la vie d’Olivier Liron
#2. Pour le livre 20
Une exploration avec des chiffres et des lettres
d’Olivier Bessard-Banquy
La Pause
Alban Perinet et Jean-Baptiste Gendarme
Où l’on parle de quelques livres…
L’Interview imaginaire
Henri Calet
Une discussion optimiste avec le romancier réaliste des « sales petites vies »
Posture (et imposture) de l’homme de lettres
Jean-François Kierzkowski
Du sexe en littérature
L’Air Vilain
Philippe Vilain

Lire, dit-il

Thématique

Écrivains : vos carnets
s’il vous plaît !

Une plongée dans l’intimité de la création grâce à l’exploration des carnets d’écrivains.

Carole Fives
Clément Bénech
Clément Ribes
Colombe Boncenne
Éric Chevillard
Éric Laurrent
François-Henri Désérable
Jakuta Alikavazovic
Julia Kerninon
Patrick Goujon
Simon Roussin
Sylvain Prudhomme
Vincent Almendros

La Panoplie littéraire d’Yves Ravey

Discret et pudique, écrivain d’une vingtaine de livres aux Éditions de Minuit, il se prête au jeu de l’autoportrait et explore ses archives, sa bibliothèque, évoque son rapport à l’écriture et nous parle de son métier.

Création

Quentin Desauw
Une vieille histoire de famille
Une nouvelle illustrée par Marion Bucciarelli
Phil Guénin
La voix de Béatrice
Une nouvelle illustrée par Elise Jeanniot
Philippe Béon
Fallait le dire !
Des microfictions illustrées par Maya Brudieux
Guillaume Tavard
Joyeux anniversaire, Gwendoline
Une nouvelle illustrée par Elis Wilk

NUMÉRO 61

Numéro 61 – Octobre 2019.

Chroniques

Le Journal littéraire Olivier Adam
Regards
Hommage à Dominique Noguez
Avec Florent Georgesco, Arthur Dreyfus, Mark Greene, Arnaud Viviant, Noël Herpe, Guillaume Daban
Où est passé l’indignation par Robert Goolrick
Hommage à François Weryergans par Alexis Ferro
Postures et impostures de l’homme de lettres par Jean-François Kierzkovski
L’Interview imaginaire Jacques Rigaut et Jean-Luc Bitton

La Panoplie Littéraire

Olivia Rosenthal par Baudouin • Printemps 2019

Entrée en littérature en 1999 et récompensée notamment par le prix Wepler et le Prix du Livre Inter, Olivia Rosenthal aime jouer avec les formes pour mieux explorer nos obsessions et le monde.
Elle nous a reçus chez elle, un jour de printemps et s’est pliée au jeu de La Panoplie.

Carnets d’Olivia Rosenthal © Revue Décapage

Thématique

« J’écris, mais j’aime mon boulot! »

Pour vivre les écrivains n’écrivent pas mais plaident, cultivent, enseignent, dessinent des maisons, soignent des gens, traduisent des livres, animent des séminaires, rédigent des rapports d’assurance… Et si beaucoup se plaignent de ne pouvoir vivre simplement de leur plume et de devoir exercer un travail alimentaire, d’autres sont heureux d’avoir ce premier métier épanouissant (ou pas) qui leur permet, par ailleurs, de faire bouillir la marmite.
Pour ce nouveau numéro, des auteurs reviennent sur l’activité professionnelle qu’ils ne lâcheraient pour rien au monde. Même pas pour la littérature.
Avec :
Arnaud Dudek, Christine Avel, Jean-Philippe Blondel, Jean-Paul Didierlaurent, Philippe Forest, Philippe Jaenada, Mathieu Simonet, Nathalie Kuperman, Pierre Raufast, Stéphanie Dupays.

Créations

Stéphane Héaume
La Frange
Une nouvelle illustrée par Émilie Alenda
Bernard Quiriny
Dîners de têtes
Une conversation avec le Baron illustrée par Floriane Ricard
Quentin Desauw
Bonhomme
Une nouvelle illustrée par Jean-Rémy Papleux
Erwan Desplanques
L’Esprit d’équipe
Une nouvelle illustrée par Elis Wilk

Elis Wilk / Pour la nouvelle d’Erwan Desplanques

Abonnement découverte n°61 : 16 euros





NUMÉRO 60

Numéro épuisé

Chroniques

Le Journal littéraire
Erwan Desplanques
Une saison avec l’auteur de L’Amérique derrière moi.
Regards
#1 Le Paris de Jean Echenoz
Une exploration dessinée de Guy Delisle
#2 L’Intelligence du romancier
Une démonstration de Clément Benech
#3 Comment j’écris
Une explication dYves Ravey
La Pause
Alban Perinet et Jean-Baptiste Gendarme
À vos idoles
Colombe Boncenne
La bibliothèque des idoles
L’Interview imaginaire
Une heure avec Charles Bukowski par Romain Monnery
Posture (et imposture) de l’homme de lettres
Jean-François Kierzkowski
Existe-t-il un environnement géographique propice à la création littéraire ?

Le dossier

L’éditeur assure un rôle déterminant dans l’accès au champ littéraire. Comme le souligne Bourdieu, l’éditeur « n’est pas seulement celui qui procure à l’oeuvre une valeur commerciale en la mettant en rapport avec un certain marché […] il est celui qui peut proclamer la valeur de l’auteur qu’il défend. » Mais l’écrivain est-il moins écrivain avant cette première consécration ? Comment l’écrivain – et son entourage – vit-il l’avant publication ? Le moment où il passe ses nuits et ses week-ends à écrire, sous le regard – amusé ? complaisant ? encourageant ? moqueur ? – de ses proches.

Quatorze auteurs reviennent sur cette période qui précède le premier contrat d’édition, quand il fallait assumer – socialement – le fait d’écrire alors qu’ils n’avaient encore rien publié.
Avec : Carole Fives, Constance Joly, Dominique Noguez, Éric Faye, François-Henri Désérable, Laurence Tardieu, Lisa Balavoine,
Maria Pourchet, Matthias Jambon-Puillet, Nicolas Fargues,
Nicolas Mathieu, Philippe Jaenada, Sylvain Pattieu, Sylvain Prudhomme.

La Panoplie littéraire

Tanguy Viel par Baudouin.

Entré en littérature en 1998, aux éditions de
Minuit, Tanguy Viel est l’auteur d’une dizaine de
livres, dont Article 353 du Code pénal, Grand Prix
RTL-Lire en 2017. Il nous a reçus chez lui, sur les
bords de Loire, un jour gris comme un mois de
novembre et s’est plié au jeu de la Panoplie
littéraire.
Pour nos lecteurs, il évoque son enfance, ses
figures tutélaires, ses amitiés formatrices, explore
sa bibliothèque, ouvre les tiroirs et revient sur
chacun de ses livres.

Créations

Quentin Desauw
Derrière les fagots
Nouvelle illustrée par Jean-Rémy Papleux

Clémence Michallon Daniels
Laissez-moi vous parler d’elle
Nouvelle illustrée par Elis Wilk

Wolcott Gibbs
L’auto-entrepreneur
Nouvelle traduite de l’anglais (États-Unis) par Frédéric Brument
Et illustrée par Maya Brudieux

Arnaud Modat
Les limites de la philosophie chinoise
Nouvelle illustrée par Floriane Ricard

Thomas Vinau
Ternaire pépère
Nouvelles en 3 lignes illustrées par Émilie Alenda